5 février 2023

RDC : TFM déclare une production de 61 992 tonnes de cuivre et une contribution de 308,86 millions USD au Trésor public au troisième trimestre 2022

La société Tenke Fungurume Mining est heureuse d’annoncer qu’au troisième trimestre 2022 elle a produit environ 61 992 tonnes de cathodes de cuivre et 4 910 tonnes de cobalt métal sous forme d’hydroxyde de cobalt, lit-on dans un communiqué parvenu ce vendredi à MINES.CD.

Au troisième trimestre 2022, la Société a versé un montant net d’environ 308,86 millions USD au titre d’impôt et autres paiements connexes au Trésor public et à d’autres services administratifs publics de la République Démocratique du Congo (RDC). Pendant les trois premiers trimestres de 2022, ce montant a été de 924,44 millions USD. Depuis le démarrage du projet en 2006, ces paiements ont atteint un montant total d’environ 4,705 milliard USD.

Les opérations actuelles donnent de l’emploi à environ 3 375 employés permanents et 13 125 contractants.

La Société a aussi fait des investissements importants dans le domaine du développement communautaire. Depuis 2006, TFM a financé pour un total de 259,03 millions USD des projets communautaires.

Au cours des trois premiers trimestres de 2022, la société a versé 26,18 millions USD aux projets sociaux, dont 6,95 millions USD au troisième trimestre. En outre, TFM alloue 0,3 % du produit net de la vente des métaux au fonds appelé TFM Social Community Fund.

Depuis le lancement de la production, les contributions au Fonds s’élèvent à 59,05 millions USD, dont 4,37 millions USD alloués au cours des trois premiers trimestres de 2022. Le TFM Social Community Fund est dirigé par des représentants des communautés de Tenke et de Fungurume, du gouvernement de province et de TFM.

Dans l’ensemble, les paiements des taxes, les primes de cession, les frais de consultance et les prêts à faible intérêt accordés par TFM et son actionnaire majoritaire (CMOC) à l’entreprise d’État congolaise (Gécamines), les paiements des actifs locaux, les contributions au développement communautaire et les contributions au Fonds représentent une somme de 5,18 milliards en contributions financières et contributions au développement communautaire faites à la RDC.

Au regard des conditions fiscales actuelles appliquées à TFM, plus de la moitié des retombées économiques générées par le projet restent en RDC sous forme de taxes, redevances et droits. Et si l’on inclut les impacts économiques résultant de la fourniture des services au niveau local.

Par exemple, l’achat de l’énergie auprès de la SNEL. C’est plus des deux tiers des retombées du projet qui restent au pays.