5 février 2023

RDC : Kamoa-Kakula a produit à un rythme annualisé supérieur à 400 000 tonnes pour un deuxième mois

Le complexe minier de Kamoa-Kakula , en République démocratique du Congo, a produit 33 379 t de concentré de cuivre filtré en octobre.

À la fin d’octobre, il y avait en stock 5 786 t supplémentaires de cuivre flotté, mais pas encore filtré . Il s’agit du deuxième mois consécutif où la production de cuivre flottant et filtré du complexe a dépassé 400 000 t sur une base annualisée.

Les circuits de broyage et de flottation des phases 1 et 2 continuent de fonctionner au-delà de leur capacité nominale, déclare Ivanhoe Mines, propriétaire de Kamoa-Kakula.

Les concentrateurs des phases 1 et 2 de Kamoa-Kakula ont broyé 713 439 t de minerai en octobre, ce qui équivaut à un rythme de production de 8,6 millions de tonnes par an.

Au cours du mois, l’équipe de traitement a soumis à un test de résistance le taux de fonctionnement du concentrateur de la phase 2 et, sur une période de 24 heures, a atteint un record d’environ 14 000 t de minerai broyé. Cela équivaut à un taux d’usinage des concentrateurs des phases 1 et 2 de 9,3 millions de tonnes par an.