28 novembre 2022

Lualaba : La société minière KCC signe son cahier des charges en faveur des communautés touchées par ses activités

L’entreprise Kamoto Copper Company (KCC) a procédé à la signature de son cahier des charges avec les communautés affectées par ses opérations. La cérémonie a eu lieu ce mercredi 31 août 2022 à Kolwezi, dans la salle de réception de l’hôtel Kampi ya Boma en présence des représentants de ces communautés. Le représentant du Ministre Provincial des Mines, Madame le Maire de la ville de Kolwezi, les Bourgmestres et le chef secteur de Luilu, ont aussi pris part à cette cérémonie.

Outre les diverses taxes et redevances acquittées par cette entreprise, la dotation du fonds 0,3% de ses revenus ainsi que le financement volontaire des projets sociaux, l’entreprise minière KCC S.A a alloué un financement de Quarante Millions Vingt-Cinq milles quatre-cents Trente-huit dollars américains, le coût global des projets jadis exprimés par les différentes Comités Locaux de Développement (CLD) en présence de la société civile locale lors du processus de l’identification des besoins prioritaires. Ces projets seront réalisés pour une période de cinq ans dans les trois entités de la province du Lualaba qui sont notamment le secteur de Luilu dans le territoire de Mutshatsha et les deux communes dans la ville de Kolwezi à savoir, Manika et Dilala.

« Ces projets seront réalisés dans des domaines variés qui touchent le développement de la communauté locale entre autre les infrastructures (construction des écoles, des hôpitaux, des routes, des ponts…), l’agriculture, l’artisanat, les activités génératrices de revenus », a laissé entendre Joseph Sauta responsable du bureau d’étude en charge de la facilitation de l’élaboration du cahier des charges.

Le Directeur Commercial a.i de KCC SA, Ndomba Tshiendela, représentant du Directeur Général à cette cérémonie, a quant à lui remercié les communautés pour leur implication dans l’aboutissement heureux de ce processus de cahier des charges.

« Le cahier des charges que nous signons ce jour marque une continuité dans notre approche de participation et de consultation communautaire qui autrefois, se manifestait à travers les travaux des Focus Group menés dans nos différentes communautés. Aujourd’hui avec le renforcement des dispositions légales, KCC S.A s’engage davantage à œuvrer pour le développement selon les aspirations et les besoins exprimés », a-t-il dit Ndomba Tshiendela

Les représentants des communautés concernées par ce cahier des charges, ont tous de leur part, remercié l’entreprise KCC pour son engagement dans le développement de la communauté locale.

Kamoto Copper Company Société Anonyme, KCC SA en sigle, est une société de droit congolais opérant à Kolwezi, chef-lieu de la province du Lualaba, en République Démocratique du Congo.Elle exploite à grande échelle les minerais de cuivre et de cobalt. Elle comprend une mine souterraine, des mines à ciel ouvert et des installations métallurgiques intégrées. L’exploitation dispose d’une des plus grandes réserves de cuivre et de cobalt au monde.