23 septembre 2021

Les Commissions local Content et RSE de la Chambre des Mines en atelier

Les Commissions « Local Content » (Contenu Local) et Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) de la Chambre des Mines de la Fédération des entreprises du Congo ont organisé, avec l’appui technique et financier de l’IDAK et la Coopération allemande au travers de la GIZ, l’Atelier sur leurs feuilles de route, du 15 au 16 octobre 2020 dans la ville de Kolwezi dans la Province du Lualaba.

L’objectif global de cet atelier était de permettre un dialogue direct entre parties prenantes. Les entreprises minières ont pu échanger sur leurs difficultés autour des problèmes concernant la RSE et la gestion des dispositions de la loi sur la sous-traitance dans le secteur privé.

 

Quant aux entreprises congolaises, elles ont pu échanger sur leurs difficultés en rapport avec la sous-traitance dans le secteur minier. De manière spécifique, le présent atelier s’est proposé de :

  • Présenter les animateurs des commissions RSE et Contenu local de la Chambre des Mines et d’établir les premiers contacts entre les animateurs de ces commissions et les entreprises membres et non membres de la FEC ;
  • Faire un état des lieux de la compréhension des dispositions légales relatives à la mise en œuvre de la RSE et de la loi sur la sous-traitance en ce qui concerne le secteur minier ;
  • Identifier les défis majeurs liés à la mise en œuvre des dispositions légales pour le développement des communautés et la loi sur la sous-traitance dans le secteur minier et en proposer des pistes de solution ;
  • Élaborer un ou deux plans d’actions de la FEC pour le soutien à la RSE et au contenu local dans le secteur minier.

L’atelier a connu la participation des officiels de la Province, dont le Gouverneur qui a ouvert officiellement les travaux, les responsables du Contenu local et de la RSE des entreprises minières, ainsi que quelques délégués des entreprises de sous-traitance.

Pour rappel, la promulgation, le 09 mars 2018, de la Loi n°18/001 modifiant et complétant la Loi n° 007/2002 du 11 juillet 2002 portant code minier, qui a eu l’avantage d’apporter plusieurs innovations, notamment le cas des  revenus infranationaux qui représentent une réelle opportunité pour les communautés de se développer d’une manière durable, ainsi que celle de la Loi n° 17/001 du 08 février 2017 fixant les règles applicables à la sous-traitance dans le secteur privé obligent les acteurs du secteur à des réflexions mûries sur les voies et moyens de la création de la classe moyenne en vue du développement non seulement des communautés impactées par les différents projets miniers, mais également celui de tout le pays.