23 septembre 2021

Atelier sur les assurances facultés à l’importation en RDC

C’est depuis 2015 que la République Démocratique du Congo a libéralisé son secteur des assurances et ainsi la loi n°15/005 du 17 mars 2015 portant code des assurances a été promulguée. Cinq années déjà passées, l’année 2020 est celle qui voit le train être mis en marche pour l’application de cette législation.

C’est par rapport à toutes les contraintes liées à l’obligation de souscrire localement l’assurance faculté à l’importation et à l’exportation que la Chambre des Mines a organisé, le mercredi 2 décembre 2020, à Kampi Ya Boma, à Kolwezi dans la province du Lualaba, un atelier de vulgarisation et de sensibilisation à l’attention des entreprises minières.

Cet atelier a réuni autour d’une table plus de 70 participants recrutés parmi les professionnels en matières des assurances, les consommateurs des assurances notamment les entreprises minières et les intermédiaires œuvrant dans la chaîne d’importation et d’exportation ainsi que les administrations régulatrices de la loi dont : la Banque Centrale du Congo et la Direction Générale des Douanes et Accises.

La Chambre des Mines a appelé tous ses membres à se conformer à cette exigence obligatoire dont la complexité attend quelques ajustements en vue de maintenir un bon climat des affaires en RDC.

Thérèse Mwape Lena