23 septembre 2021

Atelier sur le projet COTECCO

Le Projet COTECCO est un projet de renforcement des capacités mis en œuvre par le Bureau International du Travail (BIT), en collaboration avec le Pact Congo et avec le Département Américain du Travail (USDOL) pour combattre  le travail des enfants dans  les chaînes d’approvisionnement de cobalt et de cuivre.

Sur base des différentes conventions internationales auxquelles la RDC a ratifié entre autre la convention sur la lutte contre le pire forme de travail des enfants, et  sur un lancement du Département Américain du Travail fait auprès du gouvernement Congolais sur la problématique de l’approvisionnement de cobalt et du cuivre, une question primordiale de comprendre quelles étaient des stratégies appliquées pour éradiquer la présence des enfants dans les mines, le gouvernement congolais a approché l’OIT, l’agence internationale du travail pour réfléchir sur la mise en œuvre d’une plate-forme de dialogue qui réunira les différentes composantes qui interviennent dans le secteur minier pour éradiquer la présence des enfants dans les mines.

C’est dans ce cadre que le BIT a approché la Chambre des Mines de la Fédération des Entreprises du Congo pour organiser un atelier de réflexion sur la mise en place d’un groupe de travail du secteur privé pour la lutte contre le travail et la présence des enfants dans les mines et la promotion des standards internationaux de santé et sécurité dans les mines.

Ledit atelier a été organisé sur deux jours, les 22 et 23 octobre 2020, dans la salle de réunions de la FEC Haut-Katanga, dans ville de Lubumbashi et la Province du Haut-Katanga.

L’objectif global de cet atelier était de permettre au BIT de :

  • Promouvoir le dialogue direct entre la composante privée au cours de laquelle  les Entreprises industrielle et les coopératives minières et de présenter les grandes lignes du projet COTECCO,
  • De mener des réflexions sur le renforcement de collaboration Chambre des Mines et BIT/COTECCO pour promouvoir un secteur minier responsable, en ligne avec les meilleures pratiques internationales, clés du développement socio-économique,
  • Soutenir l’engagement du secteur privé dans la réalisation des activités du projet pour la promotion des chaînes d’approvisionnement responsable,
  • De présenter les conventions santé et sécurité de l’OIT (155 & 176), la check-list Covid-19 ainsi que leur différente application dans le contexte de crise sanitaire.

De manière spécifique, le présent atelier s’est proposé de :

  • De présenter les conventions santé et sécurité de l’OIT (155 & 176), la check-list Covid-19 ainsi que leur différente application dans le contexte de crise sanitaire.

L’atelier a connu la participation des officiels de la Province du Haut-Katanga, dont le Ministre Provincial des Mines, Représenté par son Directeur de Cabinet qui a ouvert officiellement les travaux, le Président de la Chambre des Mines qui a réitéré ses remerciements aux organisateurs de l’atelier et les Responsables des Entreprises Minières, ainsi que quelques les  Responsables des Coopératives Minières.

Thérèse Mwape Lena