Rapport du deuxième trimestre 2016

Spread the love

La situation du secteur minier en République Démocratique du Congo demeure critique.

Après un deuxième semestre 2015 difficile, les entreprises ont bien souvent dû faire des choix douloureux (licenciements, fermeture de mines, réduction générale des dépenses) pour réduire leurs coûts et ainsi résister à la conjoncture internationale. De nombreux analystes restent pessimistes et continuent de prédire que les cours de certains métaux ne devraient pas s’améliorer avant 2018.

Téléchargez la version française / Download the English version

page-ok

Pour plus d’informations:

John Nkono, j.nkono@fec-rdc.com

www.chambredesminesrdc.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Open chat
Besoin d'aide?
Bonjour,

Besoin d'information?